​​​​​​​

MICROGREFFE CAPILLAIRE
 

Follicular-Unit-Extraction-FUE-700x300.jpg


Qu'est-ce ce que c’est ?


La microgreffe capillaire ou Follicular Unit Extraction (FUE),
consiste à prélever des unités folliculaires une par une dans la zone donneuse à l’aide de micro-punchs circulaires du diamètre correspondant aux unités folliculaires du patient.


Cette technique est la moins invasive des techniques de greffe de cheveux.

Elle ne laisse aucune cicatrice linéaire dans la zone donneuse car elle n’utilise ni scalpel ni points de sutures.

De plus, préalablement à la réimplatation, nous faisons baigner les greffons prélevés dans une solution de plasma riche en plaquettes ou PRP ce qui booste fortement leur reprise.

Nous réalisons la FUE avec le robot électro-pneumatique Punch Hair Matic S.A.F.E.R. ®.


Cette procédure offre un certain nombre d’avantages pour le patient comme pour le praticien par rapport à la même technique pratiquée de façon traditionnelle.

L’intervention sous simple anesthésie locale est plus rapide et donc moins pénible pour le patient.

Les phases d’extraction et de réimplantation automatisées des greffons par le procédé électro-pneumatique du robot PUNCH HAIR MATIC sont optimisées par rapport à la méthode manuelle :

La qualité de chaque geste minutieux du praticien est optimisée au maximum grâce à l’appareil.




La durée?


Elle dure 4 à 5 heures environ selon la quantité de greffons à prélever et à transplanter.
Le patient rentre chez lui aussitôt après l’intervention, sans pansement ni point de suture à enlever et peut reprendre ses activités dès le lendemain.



Les indications ? 


La greffe de cheveux sans cicatrice ou Follicular Unit Extraction (FUE) doit être privilégiée pour les cas suivants :



​​​​​​​
 

hyaluron-700x300.png








​​​​​​​ACIDE HYALURONIQUE




Qu'est-ce ce que c’est ?


L’acide hyaluronique (AH) est présent de manière tout à fait naturelle dans beaucoup de tissus et liquides de l’organisme mais la peau en est le réservoir le plus important.


Il sert à maintenir l’hydratation de la peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes.

Il participe à sa tonicité, mais sa quantité et sa qualité dans le derme diminuent progressivement avec l’âge:

De ce fait, la peau se dessèche, se fragilise et les premières rides apparaissent.  Puis progressivement, les tissus se relâchent , le visage se creuse et perd ses volumes.

L’acide hyaluronique est utilisé comme implant de comblement parfaitement toléré et résorbable dans le lissage des rides et la restauration des volumes du visage sans en modifier les traits.


Il agit en quelque sorte comme une éponge qui, une fois injectée, redonne du volume à la peau.

L’injection se fait à l’aide d’une aiguille très fine ou à la micro-canule (technique du soft filling).


Divers produits sont proposés aujourd’hui à des concentrations variables.

Le ou la médecin doit savoir varier la profondeur d’implantation du produit et le type d’AH en fonction de sa viscosité pour obtenir l’effet désiré :


La durée?


L’injection demande environ 30 minutes et permet l’effacement immédiat des rides, sillons et dépressions sans sur-correction.

Une séance complémentaire peut être nécessaire au bout de 3 à 4 semaines surtout s’il s’agit de la première fois que l’on traite la zone.

De petites rougeurs et gonflements au niveau de la zone traitée peuvent se voir selon les peaux et persister de quelques heures à quelques jours après l’injection.

Contrairement aux implants permanents, l’AH se résorbe plus ou moins vite et il laisse la possibilité de renouveler le traitement quand son effet s’est estompé.

La durée est variable de 6 mois à 9 mois et dépend de la personne et de la zone mais l’effet tient en général de mieux en mieux dans le temps.



Les indications? 



L’AH n’est pas allergisant donc il n’y a pas à tester le produit avant la séance d’injections.
Les effets secondaires sont très rares avec les bons acides hyaluroniques à disposition des médecins aujourd’hui. Ces produits sont très purs.

​​​​​​​



​​​​​​​









​​​​​​​BOTOX

botox-homme-700x300.jpg


Qu'est ce que c'est ? 


Le botox ou toxine botulique est une protéine naturelle produite par la bactérie Clostridium botulinum qui permet la mise au repos temporaire du muscle.


Elle porte différents noms en fonction des firmes pharmaceutiques qui la produisent (Azzalure®,Botox®, Bocouture®, Vistabel®).

Elle est employée en médecine dans diverses pathologies :


Les injections sont réalisées à l’aide de très fines aiguilles et sont quasiment indolores.


Des petits hématomes, des rougeurs / gonflements transitoires ou des maux de tête passagers peuvent apparaître après le traitement.

Très rarement, une chute de la paupière supérieure ou du sourcil est possible. Elle est toujours réversible et disparaît en quelques semaines.



La durée du traitement?


Une séance dure entre quinze et trente minutes.


Dans le cadre d’un traitement contre l’hyperhidrose, l’application d’une crème anesthésiante (EMLA) 1 heure avant permet de réduire les douleurs liées à l’injection.

La première année, la fréquence d’injections se situe entre 4 et 6 mois; elle diminue ensuite progressivement avec l’usage, pouvant descendre jusqu’à une injection tous les 12 mois.


Les indications ?


Il est recommandé de commencer les injections dès l’apparition des premières rides, lorsqu’elles ne sont pas encore très marquées, avant que la peau ne se strie profondément.


Les rides qui vont être classiquement traitées sont :


L’injection de cette toxine a des effets remarquables également pour traiter l’hyperhidrose ou transpiration excessive en bloquant les fibres nerveuses qui stimulent les glandes sudoripares.


Le traitement de l’hyperhidrose par botox peut-être réalisé au niveau des aisselles, des paumes des mains, des plantes des pieds ou de toute partie du corps.

Le botox permet aussi de modifier la hauteur de certaines structures réalisant de véritables liftings:

Une injection d’acide hyaluronique peut venir compléter l’action du botox si la cassure persiste partiellement après décontraction des muscles.


Les contres - indications?




Quels résultats espérer ? 


Les rides d’expression sont effacées, le visage apparaît détendu, défatigué tout en conservant ses expressions.


Au bout de quelques injections, la contraction musculaire diminue progressivement et les retouches nécessaires deviennent moins importantes et plus espacées.

Progressivement, après 4 à 6 mois, les effets diminuent et l’action musculaire réapparaît.

Dans le cadre d’un traitement de l’hyperhidrose par botox, on observe une réduction de la production de sueur au niveau des aisselles, des paumes des mains, des plantes des pieds ou de toute partie du corps.


​​​​​​​


microneedling-700x300.jpg







MICRO NEEDLING OU DERMAROLLER



Qu'est ce que c'est ? 


La technique de micro needling ou dermaroller consiste à opérer de multiples micro-perforations dans la peau, de façon à créer des canaux allant jusqu’au derme.


Cela permet la stimulation des fibroblastes pour une activation naturelle de la synthèse de fibres de collagène et d’élastine.

Grâce aux micro-canaux créées, l’absorption de principes actifs (cocktails vitaminés, oligoéléments, anti-radicaux libres, acide hyaluronique, plasma enrichi en plaquetttes) par la peau est améliorée.

Chaque embout est stérile et à usage unique.

On peut observer des rougeurs après la séance.

Celles-ci sont directement liées au type de peau traitée, au résultat recherché et à la profondeur d’aiguilles utilisée.

Le micro needling est peu douloureux, pratiquement sans éviction sociale, et ne présente aucun risque de brûlure ou de changement de la coloration de la peau.



La durée du traitement?


Un traitement est composé d’environs 4 à 5 séances espacées de 4 à 5 semaines chacune, ce qui correspond au cycle de néo-collagénèse.



Les indications?


Le microneedling peut convenir à tout type de peau.


Il permet de contrer le vieillissement cutané et st conseillé pour traiter les problèmes de :

Le micro needling peut être utilisé en complément d’autres techniques de régénération telles que les peelings, la technologie LED, la radiofréquence.


Les contre - indications?


Cette technique n’est pas indiquée en cas de :


Quels résultats espérer ? 


A la suite de ce traitement, on observe une accélération naturelle de la régénération cellulaire.


De plus, le micro needling apporte une réhydratation en profondeur de la peau et permet de faire le plein de vitamines au niveau de ses cellules spécifiques, les fibroblastes.


​​​​​​​








PHOTOTHÉRAPIE LED

phototherapie-led-700x300.jpg


Qu'est ce que c'est ?


La thérapie LED ou photobiomodulation par LED (Light Emitting Diode) recourt à des diodes électroluminescentes qui émettent une lumière froide.


Celle-ci réhydrate la peau en profondeur et lui apporte du tonus.

Il a été scientifiquement mis en évidence que selon sa couleur et son intensité, la lumière pénètre l’épiderme ou le derme et est absorbée par les cellules de l’organisme pour stimuler les mitochondries.

Les mitochondries sont  des micro organismes intra cellulaires responsables de la production d’énergie et de la lutte contre le stress oxydant et le  vieillissement.


Différentes couleurs (rouge, jaune, bleu, orange, violet) et longueurs d’ondes, différents modes de travail et durée d’irradiation peuvent être utilisés pour établir les traitements appropriés à chaque indication :


La durée du traitement?



On applique la lumière des LED près de la zone à traiter pendant 15 à 20 minutes.
Le premier mois, on préconise 2 séances par semaine, et les 2 mois suivants,  1 séance par semaine.


Les indications?



Quels résultats espérer ? 


La technologie LED apporte des résultats efficaces contre le vieillissement et permet de ressentir une plus grande énergie, grâce à une  meilleure oxygénation et un meilleur fonctionnement des défenses des tissus, de manière naturelle.


Une stimulation de la production de collagène et la multiplication des fibroblastes, producteurs de collagène et d’élastine, rendent également la peau plus ferme.


​​​​​​​

blepharoplastie-700x300.jpg








​​​​​​​BLÉPHAROPLASTIE NON CHIRURGICALE





Qu'est ce que c'est ?

La blépharoplastie non chirurgicale permet d’effectuer un véritable lifting médical des paupières.


En effet, l’excès de peau au niveau des paupières commence dès 35 – 40 ans et s’aggrave avec l’âge.

Jusqu’à récemment, la seule façon de pouvoir se débarrasser de l’excès de peau au niveau des paupières était par voie chirurgicale.


La blépharoplastie non chirurgicale, au contraire, est une technique à la fois douce et révolutionnaire, qui vient s’ajouter à l’arsenal thérapeutique proposé par la médecine esthétique. Elle offre en outre un degré de satisfaction qui augmente après chaque séance.


Cette technique consiste à créer une rétraction de la peau au niveau de la paupière par une combustion indolore.

Celle-ci est réalisée sous anesthésie locale est effectuée sur les cellules les plus superficielles de la peau, appelées cornéocytes, sans endommager les tissus avoisinants sous-jacents.

A l’aide d’une pièce à main portative, le médecin esthétique réalise de fins points de combustion.

Ceux-ci sont espacés de quelques millimètres pour orienter la rétraction de la peau vers le haut.

Cette opération a pour effet d’ouvrir à nouveau le regard du patient ou de la patiente.


​​​​​​​La durée du traitement?



La séance dure de 45 minutes à 1 heure en fonction du cas.

Après chaque séance, la peau des paupières se rétracte progressivement et naturellement sans suite lourde ni cicatrice.

Le résultat est visible dès la première séance. Le traitement est réalisé en 2 voire 3 séances avec un intervalle libre de 3 semaines. Il en résulte un résultat homogène avec un regard défatigué, et considérablement amélioré.

Les résultats sont aussi durables que ceux d’une chirurgie.


Une éviction sociale de 48 heures pour présence d’œdème qui peut être très variable d’un(e)  patient(e) à l’autre est nécessaire.

Les fines croûtes brunâtres dites « croûtes de combustion » disparaîtront en quelques jours.


Les indications?


Cette technique est indiquée pour toute personne souffrant d’un excès de peau au niveau des paupières, qui souhaiterait embellir son regard, et paraître plus reposée.

Dans les formes sévères, l’excès de peau peut gêner la vision, et dans ce cas la blépharoplastie devient une indication médicale.

Les contre-indications?

Il n’y a pas de contre-indication particulière.


​​​​​​​







PEELINGS

peeling-chimique-700x300.jpg


Qu'est ce que c'est ? 


Le peeling est une intervention qui consiste à faire peler la peau à l’aide d’un produit chimique.


Le peeling gomme les couches supérieures de la peau , élimine les vieilles cellules cutanées et les remplace par de nouvelles et jeunes cellules.
A l’heure actuelle, le peeling superficiel est le plus courant et le plus sûr.

Ce type de peeling peut être effectué au moyen de différents produits mais le plus souvent, on utilise l’acide glycolique, un acide de fruit.
Il existe, par ailleurs, différents degrés dans la catégorie des peelings superficiels : la concentration de l’acide glycolique peut en effet varier de faible (15-20 %) à très élevée (70 %).

15 à 20 jours avant le peeling, la peau est préparée avec des produits spécifiques.


Le jour de la séance, la solution chimique choisie est appliquée sur la peau à traiter.

La solution agit seule quelques 1 à 2 minutes.

Un neutralisant est appliqué pour stopper l’effet du peeling puis un autre pour apaiser la peau.


La durée du traitement?


S’il a l’avantage d’être doux et respectueux de la peau, un seul peeling superficiel n’aura pas un effet spectaculaire.


Ces peelings s’inscrivent dans le cadre d’une cure où la concentration en acide glycolique est progressivement augmentée au fil des séances successives.

La dose dépendra du type de peau : les personnes à la peau épaisse et grasse supporteront mieux des concentrations élevées que celles qui ont l’épiderme plus fin.

Les peelings se suivent généralement à raison d’une fois toutes les 2 semaines.


Chez certains, 4 séances suffiront, chez d’autres, il en faudra davantage pour observer un résultat probant.


Les indications?


L’intervention peut être réalisée sur quasiment tous les types de peau normales et grasses. es peelings concernent surtout la peau du visage, parfois aussi celle du cou, des mains, du décolleté ou du dos.


Il permet de lutter contre le teint terne ou brouillé.

Il est conseillé dans les cas de :

Les contre-indications?


Les peaux couperosées et très fines n’en retireront que peu de bénéfices et risquent de n’en être que plus rouges.


Certains contraceptifs peuvent entraîner un changement de la couleur de la peau.


Quels résultats espérer ? 


Le peeling chimique, n’agit pas immédiatement, mais après seulement quelques jours, on observe une peau plus lumineuse et un teint unifié.
 Il diminue de façon visible les rides en les lissant.


​​​​​​​



hifu-2-700x300.jpg









​​​​​​​ENDERMOLIFT



Qu'est ce que c'est ? 


De même qu’il est important d’entretenir ses muscles avec une activité physique, il est primordial de stimuler les fibroblastes pour ne pas les laisser s’endormir.


ENDERMOLIFT est une technique anti-âge 100% naturelle non agressive et efficace pour les hommes et les femmes de tout âge.

Elle consiste en un appareil qui masse le visage avec une tête de soin stimulant les cellules du derme.

La tête ERGOLIFT produit des battements à répétition qui vont stimuler intensément et de façon agréable la peau :
Une étude scientifique unique au monde démontre qu’ENDERMOLIFT nouvelle génération délivre une action en profondeur dans le derme pour des résultats uniques visibles à la surface de la peau :


La durée du traitement?


Nous conseillons un traitement d’une durée d’en moyenne 8 séances.



Les indications ? 


Cette technique est indiquée pour atténuer les rides et ridules, réduire les poches et les cernes, raffermir les contours et redessiner l’ovale du visage, unifier le teint et activer son l’éclat.

Les contre-indications?

​​​​​​​

​​​​​​​






LIFTING NON-CHIRURGICAL
– HIFU

hifu-3-700x300.jpg


Qu'est ce que c'est ? 


Le lifting non chirurgical HIFU permet de redessiner l’ovale du visage et atténuer de 50 % le volume du double menton mais aussi raffermir la peau d’un décolleté ou d’un bras en perte de fermeté.


Le tout, sans traitement invasif ni cicatrices inesthétiques puisque qu’il se pratique sans bistouri.

Le traitement aux ultrasons focalisés s’effectue en trois étapes avec trois têtes différentes.
L’idée est d’atteindre trois couches de la peau: à 4,5 mm, 3 mm et 1,5 mm de profondeur.

L’ HIFU émet des ondes sonores qui sont administrées dans le derme sous-cutanée, uniquement aux points focaux.
Les tissus situés en dehors de la zone cible ne chauffent pas ce qui évite de travailler sur l’épiderme.

Les ultrasons, focalisés à des points précis génèrent une augmentation temporaire de température à la profondeur précisément choisie: 1.5mm, 3mm et 4.5 mm

Quand la température s’élève à plus de 65°C dans ces couches (le seuil de dénaturation des protéines), il se crée une zone de coagulation.
De nouveaux tissus viennent régénérer cette région qui devient alors plus élastique.

Les couches supérieures de la peau sont ainsi raffermies.



La durée du traitement?


Le traitement dure environ 60 minutes et ce déroule comme suit :



Les indications?


Le lifting non chirurgical HIFU est spécialement recommandé pour faire face à la perte de fermeté du visage et du cou, l’atténuation des bajoues.


Il a un effet tenseur au niveau du double menton mais peux également être utilisé dans certains cas de peau relâchée sur tout le corps, cellulite superficielle ou encore pour combattre l’aspect peau d’orange de la peau.


Les contre indications?


Le lifting non chirurgical HIFU ne souffre d’aucune contre indication et est réalisable à tout moment de l’année, même en été puisqu’il n’est pas nécéssaire d’observer une période d’éviction social suite au traitement.


Quels résultats espérer ? 


En une seule séance, la peau est moins fripée et plus ferme.


Pour un résultat durable et stable (environ un an), MedicalSkin vous conseille trois séances espacées chacune de 6 à 8 semaines.

Les premiers résultats sont visibles à partir de 6 semaines.

On peux espérer une réduction jusqu’à 40% du volume sous mentonnier, des réduction de rides généralisée et une augmentation de la fermeté.


​​​​​​​

Vous souhaitez prendre un rendez-vous? 
​​​​​​​
Contactez-nous ! 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies